0item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Barnabé

Barnabé
Barnabé nous revient avec le EP Dalaïla Kingpin.


Ce “feel good” EP ronronne comme un moteur de Mustang 5 litres. Ça remet le moral à full. Barnabé y parle de bowling, de pontons, de La mélodie du bonheur, de Johnny Cash et de Jack Daniels. Après l’écoute, on se sent non seulement Kingpin, on se sent Dalaïla Kingpin.



“Ça boive, ça voyage à partir du comptoir, ça se perd le nord, ça se sature de confort”



Enregistré au studio Champoux sur une magistrale console analogique. Rien de digital sur cet album en chair et en os. Barnabé s’est encore une fois adjoint des précieux services de David Champoux à la réalisation et à la basse, Fred Desaultel à la Telecaster, Pascale Croft au violon et aux chœurs, Serges Poulin aux drums et de Jean-Guy Grenier à la Pedal steal et au Banjo. Comme dirait Ricardo, les ingrédients sont là et la sauce prend.



Barnabé est le pseudonyme de Martin Fortier. Diplômé de l’École nationale de la chanson en 2006. Il a aussi été leader du projet Monsieur Fortier et chanteur harmoniciste du Big Bang Blues Band. Il a entre autres collaboré avec Gaëtan Troutet (Wonder 3-4), Carl Prévost (Mountain Daisies) et Jean-Sébastien Brault-Labbé (Samuele). Si la situation le permet, des spectacles sont à venir dans les prochains mois. Dalaïla Kingpin est le troisième EP de Barnabé.

Share this page

Singles