0item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Dominique De Witte

Dominique De Witte

Dominique de Witte est un auteur, compositeur, interprète français. Il est aussi producteur, ingénieur du son et éditeur.

Les débuts : Autodidacte, il démarre très jeune sa carrière musicale en France, au début des années 2000, en faisant plusieurs concerts en solo dans la ville de Bordeaux. Habile avec les nouvelles technologies, ses premiers enregistrements sont effectués chez lui sur un simple ordinateur.

Période montréalaise : En 2007, il décide de partir au Canada afin d’étudier en « enregistrement du son et sonorisation », puis le « Music business » à l’institut Trebas de Montréal. Sa détermination et son talent lui permettront d’obtenir son diplôme avec mention et excellence. En parallèle, Dominique commence à donner plusieurs concerts au Québec et obtient rapidement la considération de la scène pop rock montréalaise.

Invisible Man : Fin 2009, il produit son premier EP Invisible Man, enregistré par l’ingénieur du son Nelson Vipond (Jean Leloup, Harmonium) au studio Trebas. Les trois titres aux sonorités pop, punk et rock dégagent une simplicité et une force authentique, pouvant rappeler les premiers albums du groupe The Cure ou Joy Division. Lancé en mars 2010, lors d’un concert télévisé au Zaricot Café (Ste Hyacinthe Qc), le EP est accompagné d'un vidéoclip et d'une édition limitée au format CD.

Crash Mode 1er album : En octobre 2010, Dominique de Witte rencontre le réalisateur Nico Lelièvre (Popmécanic, Steve Marin) et commence l’enregistrement de son premier album Crash Mode. C'est avec une approche musicale différente de son EP qu'il s'enferme au Studio 8 et entame un processus de création qui durera plus de six mois. Multi-instrumentiste, Dominique de Witte joue et programme la quasi-totalité des instruments. Il se rend au studio The Vault à New York où l'ingénieur Nathan James en assure le mastering.

Retour en France : De retour en France, le mois d'août 2011 marque une date importante avec la création du label Mauve Records dont Dominique de Witte est le co-fondateur avec sa manager et co-productrice Viky de Witte. C'est donc sous cette étiquette, que l'album Crash Mode sort le 3 mars 2012 avec deux show-cases de lancement dans le magasin Cultura de Bègles (France). Une tournée dans les magasins Cultura s'en suit. L'album recevra un excellent accueil de la presse française, et trouvera écho jusqu'en Belgique ou le single Crash Mode passera en rotation forte sur les radios :

  • « 10 compositions à la réalisation nec plus ultra !... » - Tribu Move - 11/2012.
  • « Dominique est assurément pop-rock et moderne, les textes sont teintés d’une pointe de provocation et on reste sous le charme d’une poésie inspirée par les plus grands… » - France Net Infos – 09/2012.
  • « Un talent prometteur… » - Le Courrier français – 06/2012
  • « Big in Belgium… plusieurs radios belges ont placé Dominique de Witte en tête de leurs rotations… » - Bordeaux 7 – 03/2012
  • « Déclaré comme étant le nouveau David Bowie par l’originalité de sa voix et de ses mélodies…Crash Mode est non seulement un album pop-rock novateur… » - Infos Jeunes France – 02/2012
  • « Un jeune chanteur prometteur… » - Sud-Ouest – 01/2012

Meilleure bande originale de film : Fin 2014, Dominique de Witte remporte sa première récompense pour sa participation à la bande originale du film brésilien Urban Survivor (Sobrevivente Urbano, un film du réalisateur José Claudio Silva) en tant que producteur, auteur, compositeur et interprète de la chanson Never Close Your Eyes au festival du film indépendant de Boston.

Supernova, 2e album : C’est en mars 2014 que la production de son 2e album commence à Montréal. Dominique de Witte s’entoure de grands noms de l’industrie musicale avec David Rancourt et Antoine Rochette (Miley Cyrus, Twenty Twenty) pour la réalisation et l’ingénieur du son aux multiples Grammy Awards, Mark Needham pour le mixage (The Killers, Imagine Dragon, Neon Trees). Sorti le 18 septembre 2015, c'est un album complexe, teinté par les années 80, aux sonorités pop / électro / rock avec des textes inspirés par les origines de la vie et la conquête spatiale. La pochette de l’album est réalisée par l’artiste peintre canadien Zilon, qui au fil du temps est devenu une véritable légende urbaine à Montréal. Quant aux photos, elles sont signées par le talentueux Félix Barjoux.

Un terrien venu des étoiles, premier DVD documentaire : Le 23 mai 2016. sort le premier DVD documentaire Un terrien venu des étoiles, réalisé par Viky de Witte, retraçant une partie de la production de l'album de Dominique de Witte entre le Canada et la France !

Producteur et éditeur indépendant : Depuis 2015, Dominique de Witte est propriétaire du Studio Nobilis à Bordeaux, produteur indépendant avec sa partenaire Viky de Witte via leur label Mauve Records et éditeur musical sous l'étiquette Editions de Witte. Il travaille actuellement à la production de son 3e album qui verra le jour en 2019.

Share this page

Singles