0item(s)

Vous n'avez pas d'article dans votre panier

Product was successfully added to your shopping cart.

Farley

Farley

Né à Val d’Or en Abitibi, Serge Farley-Fortin s’intéresse réellement à la musique après ses études universitaires en histoire, en psychologie et en enseignement. Autodidacte en musique, il performe pendant quelques années sur le circuit des chansonniers en toutes circonstances passant des bars aux festivals en tous genres. Pendant ce temps, il écrit et améliore sa plume. Il n’est pas un artiste qui se cherche mais plutôt un artiste qui explore et c’est ce qui définit encore aujourd’hui la particularité de son parcours. En 2002, repéré par Raymond Du Berger des Disques Artic, il déménage à Montréal pour enregistrer son 1er album : PAS PLUS POÈTE QU’UN FUSIL, définitivement rock, sous le vocable Serge Fortin avant de se joindre à la troupe de la comédie musicale Le Petit Prince de Richard Cocciante.

Son goût pour l’aventure l’emmène en voyage autour du monde d’où il reviendra transformé. En 2006, il fonde La Brassée qui réenregistrera les chansons du groupe Abbittibbi de Richard Desjardins desquelles Rose-Aimée connaitra un franc succès en radio. Trois années de tournées et de spectacles suivront. En 2010, Fortin sortira son 2e opus : M’ACCROCHER À LA TABLE, aux accents folk, qui lui permettra d’évacuer son expérience vécue lors du Tsunami en Thaïlande. La même année, il organise en tant qu’artiste et metteur en scène les fêtes musicales du 75e de sa ville natale. Une occasion rêvée pour lui de rencontrer la grande dame de la chanson Diane Tell avec qui il collaborera à l’écriture des chansons de son album RIDEAUX OUVERTS paru en 2012. Une collaboration qui mènera à plusieurs autres projets d’enregistrements et de tournées avec Diane Tell : UNE, PASSÉ SIMPLE et HAÏKU. En 2014, Fortin lance son 3e album : GASPILLE UNE NUIT, un hommage à Hauris Lalancette, cultivateur fier et coloré de l’Abitibi, rempli de tendresse et d’allusions aux grands espaces. Il y reprend une chanson de Renaud : La pêche à la ligne, et une autre de Diane Tell : J’pense à toi comme je t’aime.

En 2016, changement de cap, Fortin se nomme désormais FARLEY et fait du Country. Il enregistre « live » en studio : SNACK BAR CHEZ RITA comme le faisait les grands d’autrefois tel que Johnny Cash. C’est cette énergie créatrice qu’il lui fallait pour assumer pleinement cette nouvelle direction artistique. Ce 4e album de l’auteur-compositeur sera d’ailleurs reconnu et nominé au Gala Country avec sa chanson Brûlerons les dimanches. Producteur et éditeur indépendant, FARLEY porte plusieurs chapeaux mais il ne pourrait faire autrement car il est comme l’artisan micro-brasseur. Il suit son instinct et prend grand soin du processus de création jusqu’à la fabrication pour que sa bière soit unique au goût authentique. C’est dans ce même état d’esprit qu’il crée son 5e album : LA BALLADE DE FARLEY, franchement country, dans le sens le plus festif et sincère du terme. « En Ballade » évoque la classique vision d’un type de chansons et son homophone « balade » rappelle un voyage à travers des images et des sentiments au pays du cœur. En ces temps troubles de grands confinements on redécouvre le besoin essentiel de faire le party. FARLEY l’a bien compris et c’est pourquoi, il a décidé de mettre le feu à la cabane avec 11 nouvelles chansons incandescentes qui « laissent le bon temps rouler » comme si sa vie en dépendait.

Partager cette page

Singles