0item(s)

Vous n'avez pas d'article dans votre panier

Product was successfully added to your shopping cart.

Jonathan Emile

Jonathan Emile
Biographie de Jonathan Emile

Jonathan Emile est un auteur-compositeur-interprète canado-jamaïcain et survivant du cancer. En 2011, il a captivé l'attention avec la parution de son premier EP The Lover / Fighter Document, suivi en 2015 de l’album complet avec les collaborations remarquées de Kendrick Lamar, Buckshot et Murs. Plusieurs publications prestigieuses, telles que Pitchfork, Hip Hop DX, Billboard, Fader et Complex, en ont fait l’éloge. Il a également partagé la scène avec les rappeurs Coolio, à San Francisco, Nelly, à Las Vegas ainsi que Naughty By Nature et Slick Rick à New York. Il a également récemment collaboré avec Etana, chanteuse reggae nominée aux Grammy Awards et Maxi Priest, la légende multi-platine du reggae-fusion.

À l'âge de 18 ans, Emile a reçu un diagnostic de cancer et pendant les deux années suivantes, il a subi d’intenses traitements afin de vaincre la maladie. Pendant cette période difficile, il a utilisé la musique comme thérapie personnelle. La musique d’Emile est définie par son intégrité. Il aborde ses expériences de lutte contre le cancer, l’actualité et le thème de l’humanité. À travers le reggae, le hip-hop et le R&B, Emile offre une perspective honnête et unique de la réalité sans sacrifier les sons contemporains populaires.

La profondeur et la pertinence de ses paroles sont égalées par sa présence et sa compréhension des tendances musicales d’aujourd’hui. Son dévouement à la créativité naît de sa quête de connaissances. Ses principales influences musicales incluent Bob Marley, John Lennon, Nina Simone et Mos Def & Talib Kweli. Il ne se voit pas strictement comme un artiste reggae ou hip-hop, mais comme un penseur du rythme et de la rime. «Mon art et ma vie constituent une philosophie qui reflète une quête de la vérité et qui promeut l’humanisme et la justice sociale», explique Emile à propos de sa vocation.

Emile a récemment lancé (à Montréal, Toronto et NYC) son premier album reggae, Spaces-in-Between, via un partenariat entre sa maison de disques indépendante Mindpeacelove et Tuff Gong International, le légendaire label jadis fondé par l'icône de la musique reggae, Bob Marley. Paru en janvier 2020, l’album a reçu un accueil critique chaleureux et a obtenu plus de 3 millions de vues et de “streams”. Plusieurs médias de renom, d’ici et d’ailleurs, ont fait mention de l’album ou y ont diffusé en avant-première ses différents singles, tels que Le Devoir, CTV, CBC, BBC, Reggaeville, LargeUp, Reggae.fr, Top Shelf Music, et plus encore.

Partager cette page

Singles