0item(s)

Vous n'avez pas d'article dans votre panier

Product was successfully added to your shopping cart.

Julie Kim

Julie Kim
Présence incontournable sur la scène musicale franco-canadienne, l’interprète Julie Kim vit et travaille à Toronto depuis près de vingt ans. Originaire de Beauharnois, au Québec, elle hérite sa passion pour la musique d’un père saxophoniste et son goût du risque d’une mère entrepreneure. Après des années où sa voix distinctive a enrichi la palette du slammeur Yao et complété le trio rétro-swing des Chiclettes, Julie Kim a décidé de créer un projet musical qui nous permettra de découvrir une autre facette de son immense talent.

Confiant la réalisation de Portrait à Cécile Doo-Kingué, Julie Kim balise un univers sonore au carrefour de plusieurs styles, caractérisés par une texture instrumentale chaude et jazzy et des rythmes soul à saveur urbaine. L’influence des grandes prêtresses de la soul — Aretha Franklin, Jill Scott, Erykah Badu — est palpable dans chacune de ses nouvelles chansons, mais c’est la découverte du répertoire du Français Ben l’Oncle Soul qui a servi de déclencheur pour ce projet.

« L’idée de faire du R&B, neo-soul American Style en français, c’est quelque chose qu’on n’entend pas vraiment », explique Cécile Doo-Kingué. « On entend la version francophone, mais on n’entend pas la version américaine en français. Julie Kim possède une voix unique, bien à elle, parfaitement adaptée à ce défi. Pour moi, c’était "Yes! – Where do I sign up?" »

Quant à la principale intéressée, elle résume ainsi ce projet auquel elle se voue corps et âme : « Je rêvais de faire quelque chose de différent en français qui va avec ce qu’est-ce qui m’inspire comme style de musique, comme vibe, comme groove, comme ambiance, comme instrumentation… La soul, c’est le style de musique qui vient me chercher aux tripes, c’est ce qui me fait vibrer, qui m’allume... »

Mais ce nouvel album ne se résume pas, pour Julie Kim, à une série de clins d’œil aux artistes qui l’ont marquée. Co-signées avec Janie René et Éric Dubeau, entre autres paroliers, les chansons de Portrait s’écoutent comme les différentes composantes d’une mosaïque où l’on découvre, au gré des écoutes, la femme et l’artiste qui se révèle à nous. Qu’il s’agisse de la présence palpable de ceux qui nous ont quittés (Écho de ta voix), des rencontres fugaces qui enflamment l’imagination (Étincelle), de la douleur de l’incommunicabilité (Trouver les mots) ou du besoin de s’assumer avec son cœur, ses courbes et ses convictions (Dis ce que tu penses), voilà Julie Kim telle qu’elle aimerait qu’on la voie.

Puisque la soul est une musique profondément viscérale et sensuelle, qui sécrète toute sa sève dans la proximité du partage avec le public, c’est aussi sur scène qu’il conviendra de découvrir le nouvel univers sonore de Julie Kim, un univers à l’image d’une artiste aussi généreuse que passionnée.

Partager cette page

Singles