0item(s)

Vous n'avez pas d'article dans votre panier

Product was successfully added to your shopping cart.

Le Zoe

Le Zoe

GunDei : Grand Moun - Né en Haïti, GunDei (dite Gandhi) passe son enfance entre Miami et le New Jersey et s'établit une première fois à Montréal en 1992, lorsque son père obtient l'asile politique du Canada à la suite du coup d'État contre le gouvernement Aristide en 1991. Aux États-Unis il est confronté au racisme endémique de la société blanche américaine, mais doit aussi composer avec l'exclusion par la communauté noire qui ne considère pas les Haïtiens comme de véritables afro-américains.

Minorité invisible au sein d'une minorité visible, cette différence insidieuse a un impact important sur sa philosophie de vie et définit son art en l'obligeant à ébranler les concepts d'identité et d'appartenance pour prendre sa place. Une place délivrée par la musique pour laquelle il se découvre un amour dès son jeune âge, alors qu'il intègre la chorale de son église et développe une passion viscérale pour l'énergie véhiculée par le chant.

Vers la fin des années 80, après une écoute de l'artiste Bobby Brown, il expérimente avec le rap et investit toute son énergie dans l'élaboration de son art, s'éloignant alors des périls des rues de Miami et se dotant d'un outil remarquable pour se faire connaître et accepter par ses homologues américains. Donc, GunDei, pris entre deux mondes et deux réalités qui échappent à plusieurs, mais qui sont bel et bien réelles, trouve un puissant médium qui transcende les langues, les frontières et les origines pour s'exprimer et affronter le choc culturel qui l'attendra bientôt à Montréal.

Car bien qu'il soit Haïtien, il a grandi aux États-Unis et ne maîtrise pas assez le français pour communiquer avec aisance. À nouveau, c'est par le rap qu'il défait les obstacles à son intégration dans cette nouvelle société. À travers la voix de la musique et des harmonies, il réussit à surpasser la barrière linguistique et à partager sa vision aux deux solitudes de sa nouvelle terre d'accueil.

Ainsi, il participe à la création d'un classique du rap québécois, l'album Mentalité Moune Morne du groupe Muzion, en compagnie du producteur Haig V. de Zoobone Records qui l'épaule au lancement de sa carrière à la fin des années90. C'est vers cette époque que son identité artistique se solidifie et qu'il est reconnu comme le philosophe du ghetto dans les cercles de connaisseurs pour ses propos réfléchis décrivant les méandres de la rue.

Avant-gardiste, il combine chant et rap avant l'heure et marque la scène Hip Hop canadienne avec les pièces incontournables The Solution et PropaGunDei Ces pièces révèlent l'imaginaire de GunDei, un être résilient qui a toujours navigué avec peu de latitude dans des eaux troubles et qui se considère comme un produit de l'ambiguïté. En tant que rappeur, il crée une symbiose entre son expérience vécue dans la rue et les leçons tirées de l'église et du Gospel, bien que ces éléments ne soient pas toujours approuvés par les puristes de chaque côté de la courbe.

En mai 2019, il publie son premier album franco sous le titre Grand Moun,  dont l'objectif etait de repousser les limites du rap québécois actuel et futur, mais surtout de démontrer la maturité et la sophistication du rap de rue de Montréal.

Partager cette page

Singles